Partagez | 
 

 Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Coldman

avatar

Messages : 144
Points de RP : 14
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 27
Localisation : A la patinoire !

MessageSujet: Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]   Lun 16 Jan - 13:05

    Comment c'est good ! Une après-midi tranquille, sans entraînement, pas de match le soir, peanuts. L'entraînement a eu lieu le matin, et ils n'ont pas de muscu de programmé. Dernièrement, ç'a été plutôt rare, il a enchaîné les séances de glace et de renforcement musculaire, il commençait à saturer. Là, il joue avec les Bears dès leur retour de déplacement. Et, si tout se passe bien, ils le garderont pour plusieurs matchs. Il va peut-être enfin atteindre son objectif ultime, c'est le pied ! Ca valait le coup, finalement, de faire une croix sur les sorties et sur tout le reste pour se concentrer sur l'entraînement.
    En revenant de la patinoire, il a passé un coup de fil à Tam, vite fait, pour lui annoncer la bonne nouvelle. Il aurait bien passé un moment avec elle, mais elle travaille tout l'aprèm, et peut-être même plus tard, il y a un inventaire à préparer apparemment.
    Il était tout seul, au chalet, en rentrant ; son père est en Europe pour une compétition de l'équipe de ski de fond, et sa mère devait être à son atelier, en train de préparer sa première collection. Du coup, il a appelé son grand-père pour lui proposer de venir manger le midi, puis il est monté se poser sur la vieille banquette de la salle de jeu pour pioncer un peu. Pas trop longtemps cela dit, l n'est pas exactement un champion du monde de la cuisine, et même préparer un truc aussi con que des burgers lui prend deux plombes.
    Bref, aujourd'hui, si vous lui demandez son avis, la vie est belle !

    Qui plus est, ça lui donne l'occasion, pour une fois, d'aller au ciné. Ca doit faire genre une éternité qu'il n'y a pas mis les pieds. Depuis la dernière fois où Tam a voulu l'emmener, et qu'il s'est endormi comme une merde devant le film parce qu'il sortait d'entraînement. S'il se fait sa place au sein des Bears, il continuera de travailler, mais sûrement un peu moins fort. Il a hâte franchement, retrouver une vie normale, passer du temps avec sa copine, sortir, voir leurs amis. Ca lui manque mine de rien. C'est sans doute pour ça qu'il a eu envie de venir se mater un film, même tout seul. Ca ne lui pose pas vraiment de problème de ne pas être accompagné, il s'en cogne un peu. Surtout que 99% du temps, où qu'il aille, il finit toujours par croiser quelqu'un qu'il connaît. Il n'y a pas vraiment d'anonymat quand on s'appelle Coldman, qu'on habite à Furthertown et qu'on est hockeyeur.
    D'ailleurs, c'est pas la petite Jennifer Thompson dans la queue devant lui ? C'est une des meilleures copines de Tamara, même si elle est un peu plus jeune. Cela dit, lui aussi est plus jeune après tout ... Avant, ils se croisaient souvent en boîte ou dans les bars le soir ; pour autant qu'il se rappelle, elle adore chanter. C'est pas tellement fréquent ici, à Furthertown. Tout le monde pense plutôt sport en règle générale ...
    Jen ? Il lui tapote sur l'épaule, et il a l'impression qu'elle sursaute légèrement. Salut, ça va ? Elle a l'air d'être seule, à moins qu'elle n'attende quelqu'un. En tout cas, là, elle ne parle à personne ... Peut-être sa soeur ? Encore que ... pour ce qu'il en sait par Tamara, ce n'est pas le grand amour entre les deux. Comme quoi il n'y a pas que lui et Tadd ... Vous voyez, quand il vous disait qu'il ne passerait sans doute pas l'après-midi sans rencontrer quelqu'un qu'il connaît. C'est ça qui est un peu cool à ici, d'ailleurs !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]   Lun 16 Jan - 22:03

Bonne surprise ce matin en écoutant son répondeur : "Djey, c'est Holly, écoute, c'est pas la peine que tu viennes cet aprem, on a un essai avec une petite nana et on devrait s'en sortir donc repose toi ou détends toi ma belle! Bisous, à demain!" C'était pas le genre de surprise trop cool ça? Siiiiiiii, pour elle en tout cas, siiiiii! Elle aimait beaucoup son boulot, être en contact avec les gens, passer le service à papoter etc... Elle aimait bien. Le bar dans lequel elle bossait était plutôt le genre café tranquille que bar à saoulards relous qui vous mettent la main aux fesses dès que vous passez trop près d'eux. Elle vendaient des petits Cupcakes, des muffins, des cookies, du cheesecake... Mais aussi du salé, plats chauds pour le déjeuné, typiquement américain comme concept. Pas brasserie ou restau tradi, c'était plein de choses en même temps, un peu comme elle finalement. Bref, vous voyez, un café/restau plutôt qu'un vrai bar pour dépravés. En fait ça faisait "bistrot" la journée et bar le soir. C'était ici même qu'elle chantait le plus souvent d'ailleurs, c'était comme chanter à la maison mais avec des gens en plus pour vous écouter. Ce qu'elle aimait ça chanter... C'est d'ailleurs ce qu'elle faisait depuis ce matin après l'écoute de son message. Elle avait tout de même arrêté pour travailler ses cours et avait repris en prenant sa douche, se coiffant, se maquillant, surfant sur le net... Oh, il y a un film sympa au ciné. Elle y va? Elle y va pas? Oh allez, ça ne devrait pas lui faire de mal de se faire un ptit film! Qui appeler... TAM!
Elle bosse aujourd'hui... Crottes! Noah? Non... Ca y est, rien que de penser l'inviter à aller au ciné avec elle, elle est rouge pivoine, n'importe quoi! Pas Noah... John? ... Pris aussi... Bon et bien, il semblerait qu'elle allait devoir aller au ciné toute seule. Pas grave. Quel intérêt d'aller au ciné avec quelqu'un de toute façon? On ne papote pas durant un film donc bon... Le seul moment où vous avez besoin d'autrui c'est dans la file d'attente, et ensuite quand vous sortez. Elle s'en tape, elle a son I-Pote. Allez, on enfile les Moon-Boots fourrées et on s'engouffre dans le 4*4. Brrrrrrrrrr... Froid sec... Ce qu'elle aime ça.
Direction le cinéma. Dans la file d'attente, elle continue doucement à chantonner quand tout à coup quelqu'un lui met la main sur l'épaule. Whooo, elle sursaute, évidemment! Heureusement qu'elle n'est pas plus agressive que cela sinon c'était prise de karaté et PAF, te voilà par terre toi le fou qui ose la toucher! Toi, ... Oh toi : Thomas? Elle retire son casque et le regarde avec un grand sourire aux lèvres.
    Hey, ça va très bien et toi? Tu peux m'appeler Djey hein, tout le monde m'appelle Djey.
Elle sourit de plus belle.
Elle n'aime pas trop son prénom et puis... Tout le monde l'a toujours appelée Djey alors c'est vrai que dans on l'appelle Jen ou Jenni ou Jane... Elle ne se reconnait absolument pas. Djey, c'est parfait. Ça change un peu de l'ordinaire et pour une fille qui comme elle se trouve beaucoup trop banale à son goût, elle adore. En fait, c'est Jey tout court mais j'la fais en mode phonétique.
    Tu es tout seul? Moi aussi... C'est marrant comme les gens ne supportent pas l'idée d'aller au cinéma seul. Moi je m'en fiche, après tout, on a besoin de personne pour regarder un film. Surtout qu'on ne parle pas dans la salle une fois le film commencé. Puis avant, on peut toujours lire ou écouter de la musique. Mais pas trop fort parce que ça, c'est insupportable pour les voisins...
Elle sourit encore. Est-ce qu'elle parle trop? Est-ce qu'elle est vraiment capable de se taire pour la durée d'un film? Il devait en douter sérieusement.
    Je suis désolée... Je parle beaucoup!
Elle voilà, elle rigole doucement de son petit rire qu'elle trouve complètement idiot. Elle devient un peu rouge même. Rah... Elle est timide, elle n'aime pas cela. Timide mais aussi assez à l'aise avec les autres. C'est ce qui est bizarre en fait, mais elle parle, parle, parle pour cacher un certain mal aise finalement. Puis quand elle parle, on ne lui pose pas de question et ça... Oh ça, c'est merveilleux!
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Coldman

avatar

Messages : 144
Points de RP : 14
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 27
Localisation : A la patinoire !

MessageSujet: Re: Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]   Jeu 2 Fév - 13:14

    Djey ? OK ? Il est pas chiant dans son genre ; et puis les problèmes de prénom et autre surnom, il connaît bien. Il déteste qu'on l'appelle Tom, ça l'insupporte. Faut pas lui demander pourquoi d'ailleurs, c'est juste qu'il trouve ça très très laid. Et puis c'est pas lui, lui il s'appelle pas Tom, il s'appelle Thomas. Donc ça lui arrive régulièrement de faire comme Djey - donc - et de corriger les gens sur la manière dont ils l'appellent.
    Est-ce qu'elle le lui a déjà dit ? Ce n'est pas comme s'ils se parlaient pour la première fois après tout ... Possible, mais pour autant qu'il se souvienne, ils se sont toujours croisés dans des soirées où il y avait un bruit monstre, et où le but n'était pas tellement de se taper la causette. Quand Tam est avec ses copines, de toute façon, il évite d'aller les voir. Il aime sa tranquillité avec ses potes, donc il respecte la même chose pour sa nana.


    J'avais proposé à Tamara de venir, mais elle travaille tard aujourd'hui. Du coup ouais, j'aime autant venir tout seul. Il l'écoute discuter, c'est plutôt marrant. Elle est bavarde dans son genre, un peu comme Tam par moments. Lui, c'est le contraire. Sans être un mur, en général, il ne parle que pour dire ce qu'il a à dire. Mais c'est plutôt sympa, en fait, de parler de tout et de rien comme ça !
    Il lui sourit de plus belle quand elle s'excuse de trop parler. Ca le dérange pas du tout, loin de là. Vous savez, c'est souvent que des filles lui tapent la discut' pour ne rien dire ; en général, il apprécie pas vraiment, à part le moment où Tam arrive et se pend à son bras, pendant que l'autre en face se liquéfie. Pas que ça soit déplaisant de se faire draguer ou de flirter un peu, simplement il aime quand c'est bien fait. Les nénettes qui arrivent avec leurs gros sabots, merci bien. Alors que là, c'est juste une copine de Tam, donc voilà, c'est cool.
    T'en fais pas, c'est pas un soucis. Je suis pas toujours très bavard de mon côté, alors ... Et sinon, tu vas voir quel film ? Lui n'en a aucune idée, il ne sait pas même pas ce qu'il y a à cette séance. Il avait juste envie de se poser au ciné. Parce qu'éventuellement, même si ça ne sert à rien d'aller au cinéma avec quelqu'un, on peut y aller ensemble quand même du coup. OK, pour le coup, il la taquine un peu, mais rien de bien méchant. Si tu daignes t'asseoir à côté de moi, j'offre même le pop-corn ! Enfin, à condition qu'elle soit pas perpétuellement au régime. Régulièrement, Tam se fait une lubie de perdre 2 kilos qu'elle n'a absolument pas besoin de perdre. Rachel aussi. En fait, toutes ses copines filles se mettent tout le temps au régime. Même les plus sportives. Ca le dépasse totalement, y'en a pas une qui en a besoin.

    Devant eux, la queue avance un peu, ils vont bientôt pouvoir rentrer à l'intérieur. Ca sera pas plus mal, il est pas frileux mais quand même. On est en janvier, il doit faire pas loin de -15°C, ça pique mine de rien ... Surtout quand on ne bouge pas, comme là. Il profite d'avancer pour jeter un oeil aux grandes affiches, au-dessus de lui. Il y a un film sur deux au moins dont il ne sait même pas de quoi ça parle. Si Jey ne veut pas de lui, il va devoir faire ça à pile ou face ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]   Jeu 9 Fév - 23:19

C'était chouette de tomber sur quelqu'un qu'elle connaissait finalement. Qu'elle connaissait peu et forcément pas vraiment bien mais c'était chouette. Ça lui donnait l'occasion de papoter et avouons que c'était l'une de ses activités favorites! Oui car même si elle considérait qu'aller au cinéma seule était une bien meilleure idée que d'y aller à 15, elle adorait tout de même pouvoir parler avec des gens avant le film. Écouter la musique aussi c'était sympa mais... Rah, quand elle y pensait, elle ne pouvait se souvenir de moment où elle n'avait pas taper la discut' à lui ou elle, comme ça, sans même les connaître juste parce qu'elle en avait tout à coup vraiment envie! Elle était timide, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle avait tant besoin de parler, pour se sentir moins conne. Sauf que parfois, en parlant trop, elle finissait pas avoir l'air vraiment con! Enfin bon, elle était pleine de contradictions et de choses plus étranges les unes que les autres! "Jey la cinglée", c'était ainsi que ses ami(e)s la surnommaient. Sympa non? Elle aimait bien être comme ça de toute façon. Timide mais elle n'en avait rien à secouer de ce que les gens pouvaient dire d'elle. Weirdo!

    Ah oui, la pauvre, ça fait quelques temps que je ne l'ai pas vue... Foutu boulot! De toute façon, ici, même si tu viens seul, tu n'es pas certain de le rester bien longtemps, la preuve...
Elle le regardait avec un sourire idiot sur le visage comme pour dire : "Tadaaaaaaaaaaam!! Tu pensais être seul mais regarde qui que vla! C'est Jey la foldingue!" Oh, elle ne garda ce sourire idiot que quelques secondes histoire qu'il le voit et qu'il comprenne ce qu'elle voulait dire. Il ne fallait pas non plus qu'il la prenne pour une totale folle. Tous les deux bien que destinés à partager une même et belle famille, ne se connaissaient pas vraiment. Pas vraiment du tout en fait. Elle l'avait salué à plusieurs reprise mais quoi d'autre? Pas grand chose en fait. Elle savait juste que la première fois qu'elle l'avait vu elle l'avait trouvé assez mignon. Le genre grand et fort mais avec un regard doux et bon. Le genre de mec que chaque jeune fille voudrait pouvoir harponner, car oui, pour en chopper un comme ça, c'est le genre expédition, pêche au gros! Attention les yeux. Sa cousine est une jeune femme chanceuse. Enfin, c'est ce qu'elle pense vu qu'elle ne le connait pas réellement mais les yeux ne trompent pas. Si? Non, jamais. Les yeux ne trompent pas. Thomas a de beaux yeux doux. Il lui fait penser à l'un de ces parfaits mecs des séries télévisées. Bon, c'est le réduire à pas grand chose en disant cela comme ça mais pour elle c'est une sacré compliment. Miss rêveuse en aimerait bien un comme lui. Elle ne sait pas si cela lui arrivera un jour mais... Elle croise fort les doigts!

Elle n'est pas le genre hyper romantique qui aime les dîners aux chandelles et tout le bordel mais savoir qu'elle pourrait avoir un compagnon sur lequel elle pourrait compter, un compagnon qui ne soit pas poilu et qui ne se déplacerait pas uniquement à 4 pattes lui permettrait surement de se détendre un peu. Pour le moment elle est célibataire et pas trop mal à l'aise avec cela mais elle sait ou plutôt imagine que si cette situation perdurait elle finirait par se sentir seule et déprimer. C'est facile de dire que le célibat est une partie de plaisir mais à vivre n'est pas nécessairement le mieux. Et puis avec ses proches qui sont tous en couple, comment ne pas avoir soi même envie de vivre le grand amour?

    Disons qu'on se complète alors! Je parle pour deux de toute façon! Je vais voir une comédie romantique... Un bon gros truc de fille quoi... Et toi?
Oh, si il lui donnait un titre sympa elle le suivrait volontiers dans une autre salle. Le film romantique c'est chouette mais elle ne serait pas contre le fait d'aller voir quelque chose de plus "masculin". De toute façon, Jey change d'avis comme de chemise dès qu'il s'agit de choses de ce genre. Film, fringues, livres... Elle ne sait jamais quoi choisir et quand son choix s'arrête sur quelque chose, elle y revient trois fois. Dans les magasins elle prend un article, le repose, le reprend, reviens, repars... Une catastrophe mais au final elle ne regrette quasiment jamais ses choix.

    Whooo alors si tu offres le pop corn je te suis pour voir n'importe quel film! J'aime tout sauf les films d'horreur! Ou alors faut que tu acceptes de me donner ton bars pour que je m'y accroches... Faut pas non plus me donner les pop corn car ils finiraient forcément par terre!
Bon, elle se tait! Mais sérieusement, elle s'en fiche, elle n'est absolument pas contre un peu de compagnie. Elle ne sait pas si elle en fait trop ou...? En fait, elle ne réfléchit pas vraiment quand elle parle avec des garçons... Le truc c'est que bien souvent on le lui reproche. Soit parce qu'elle n'a pas dragué, soit justement parce qu'elle a dragué à sa façon celui qu'il ne fallait justement pas draguer... Est-ce qu'elle le draguait? Certainement pas! Pas dans sa tête en tout cas, le mec de sa cousine, sa meilleure amie! Est-ce que par hasard elle serait une de ces pouf sans foi ni loi? Non! Oh et puis si on ne pouvait même plus dire ce que l'on voulait à un garçon sans que celui-ci ou d'autres pensent qu'on est en train de le draguer! Merde à la fin! Elle, elle reste juste elle même, puis sa cousine la connait après tout, non? Elle sait bien qu'elle est un peu à côté de ses pompes de temps à autres!
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Coldman

avatar

Messages : 144
Points de RP : 14
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 27
Localisation : A la patinoire !

MessageSujet: Re: Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]   Mer 15 Fév - 17:07

    Ca, elle ne croit pas si bien dire quand elle dit qu'il est difficile de rester seul. Et il n'y a pas qu'au cinéma. Pourtant, Furthertown fait quand même 12 000 habitants, mais on retombe toujours sur les mêmes têtes. Lui en particulier. Des fois, il a l'impression que tout le monde le connait, juste à cause du hockey. Il n'ose pas imaginer ce que ça doit être pour ses idoles, pour les mecs qui sont vraiment des champions. Un truc invivable. Il adore le hockey, mais la perspective de vivre ça un jour l'effraierait presque. En même temps, c'est pas forcément un mal de rencontrer du monde, non ? Remarque stupide, à peu près aussi stupide que le sourire marrant qu'elle vient de lui faire, qui n'apporte pas grand-chose. Il fait référence à eux deux qui se croisent au ciné, mais lui qui est sociable apprécie toujours de rencontrer des gens. Dans la mesure où tu les connais ... Là, il fait un peu plus référence à sa situation personnelle, cela dit il est certain que Jey s'est déjà fait draguer par des gros lourds sans rien avoir demandé. Il a beaucoup plus de mal avec les gens qui vous abordent comme ça, sans se demander si vous avez envie de causer. Surtout si les personnes en question lui parlent de hockey, et de son dernier match. Là, vous pouvez être sûr que ça le braque. Hé oh, il est aussi un humain, pas seulement un hockeyeur ! Et quand il sort de ce qui est quand même son boulot, il n'a pas toujours envie que les gens lui en parlent !
    Il n'ajoute rien sur Tamara, c'est juste pas de bol. En ce moment, il est sur Furthertown pour quelques semaines, donc il aimerait bien passer du temps avec elle au maximum, avant qu'il ne reparte disputer des matchs Dieu sait où aux Etats-Unis ou au Canada. Mais bon, c'est comme ça. Lui donne tout pour son boulot et sa passion, il ne peut pas reprocher à sa nana de bosser de son côté.

    Pour l'instant, je ne vais rien voir du tout. J'ai pas choisi encore. En fait, je sais même pas ce qui se joue ... OK, donc dans tout ça il y a une comédie romantique. Il accompagne Tamara en voir, de temps en temps. C'est pas vraiment son style de films préféré mais si ça fait plaisir à sa copine, il peut bien faire le sacrifice. Lui est plutôt éclectique, pour le peu qu'il va au ciné, quand il a le temps, il regarde un peu n'importe quoi. L'autre truc assez fréquent, quand même, c'est qu'il aille voir les bons gros films d'actions avec ses potes ; c'est le genre de choses qu'il n'irait jamais voir seul, parce que ça ne présente aucun intérêt, mais en bande comme ça ... Ils passent leur temps à raconter des conneries, et vont finir la soirée à l'Atmo, leur QG officieux, c'est des bons moments en général.
    On peut aller voir ton film, si tu veux. Sinon, il faut que tu me parles des autres pour que je te donne mon avis. Genre le mec qui vit sur une autre planète quoi ... Des fois c'est lourd d'être à la ramasse sur tous ces sujets d'actualité. Quant à l'appli cinéma de son smartphone ... Son téléphone est éteint, là, et c'est plutôt bien comme ça. Au moins il est un peu tranquille. Si vous saviez comme ça l'énerve, les gens qui ne peuvent tellement pas se passer de leur téléphone qu'ils ont le nez dedans tout le temps, et qu'ils le laissent sonner partout !

    Vendu pour le pop corn, donc. Et pas de film d'horreur, promis. C'est pas mon style non plus. Je vous arrête tout de suite. Non, il n'a pas peur. C'est gore bien plus que ça fait peur en général, c'est ça qui le "bloque". Tu sursautes une fois de temps, et pis quoi ? Donc ouais, nan, aucun risque qu'il la traîne voir un film d'horreur.
    Derrière lui, il entend murmurer son nom, et il tourne machinalement la tête. Deux filles rigolent, comme si de rien n'était. Il a l'ouïe fine, et ce qu'il a entendu le fait plutôt marrer.
    Je crois qu'elles essaient de nous caser. Eh ouais, lui aussi peut murmurer à l'oreille de Jey ; et pour le coup, il ne peut pas s'empêcher de se marrer, ça lui paraît tellement stupide. Comme s'ils avaient l'air de flirter ensemble ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]   Mer 22 Fév - 1:10

Elle parlait vraiment trop mais étrangement cela ne semblait pas lui déplaire plus que ça! Il était vraiment sympa quoi! Indulgent en plus. Tant mieux pour elle car il y en avait qui ne la connaissait pas forcément et qui n'aimait pas l'entendre pia-piayer encore et encore. C'était compréhensible mais bon, elle en avait besoin pour se sentir mieux. Et bla et bla et bla... Un vrai moulin à parole! Gaie comme un pinson. Son père lui disait souvent qu'elle était une sorte de rayon de soleil dans la maison. Enfin, quand elle était de bonne humeur évidemment car sinon elle était étrangement éteinte et silencieuse mais cela ne lui arrivait que chez elle. Dehors elle ne laissait voir à personne que ça n'allait pas bien.

Thomas avait rebondi sur ce qu'elle avait dit sur le fait de rencontrer des gens et de ne pas être seul. Lui préférait tomber sur des gens qu'il connaissait, elle en revanche s'en fichait. Elle papotait et basta. Elle n'avait pas plus de mal que cela à faire la conversation à tout et n'importe qui. C'était peut être pour cela que les clients l'appréciaient tant. Elle était toujours très souriante et avait toujours un mot sympa. Demandait des nouvelles de la famille, des animaux, prenait son temps pour papoter avec les clients. Cela faisait partie du boulot de toute façon et ça lui changeait les idées. C'était cool.

    Personnellement ça ne me gêne pas. Que je connaisse ou non les gens je finis toujours par papoter avec eux de toute façon, c'est impossible autrement je crois. Je dois avoir une tête sympathique car bien souvent ce sont les gens qui viennent à moi et non l'inverse. Défaut pro peut être! J'en sais rien. Enfin... Pro... Défaut de... Saisonnier...? Enfin!
*PAN, tire toi une balle ma belle!* Elle aurait très bien pu ne rien répondre non? Bah oui... Elle n'aurait rien dit, tout serait bien passé. Il devait s'en foutre en plus, ils n'allaient pas parler de ça encore et encore... Elle, elle pouvait parler de tout et de rien pendant des heures mais uniquement dans l'optique de noyer le poisson. Quel poisson? N'importe, mais il fallait le noyer!

    Y'a le choix si l'on est pas exigeant! Hum... Sherlock Holmes 2 Même si tu n'as pas vu le premier c'est l'occasion d'en voir un... C'est toujours plus ou moins pareil, des belles femmes, Jude Law... Une moustache, des bagarres, Jude Law... Hum! Si tu n'as pas envie de réfléchir je pense que c'est l'idéal. Sinon il y a Ghost Rider : L'Esprit de Vengeance, je crois aussi que c'est un second volet mais en fait... Je n'en suis pas certaine. Avec Nicolas Cage. De quoi ça parle? D'un mec maudit qui fait de la moto non? Quelque chose comme ça! Y'a un Disney movie aussi, Voyage au centre de la terre 2. Décidément c'est l'invasion des numéro 2. Bref, ensuite on a ... Qu'est-ce qu'on a..? Ah bah j'ai pas décrit voyage 2. Bah... Je sais pas trop en fait, mais ça n'a pas l'air mal, Disney movie quoi! Donc, ensuite on a La Dame de Fer, C'est marrant parce que justement je l'étudie en ce moment en civilisation. Mais bon, il y a mieux pour se détendre. Je t'avouerais que mon choix va vers Disney mais je ne suis pas une référence! Je téléchargerai La Dame de Fer.. Mais chut, faut pas le dire!
Encore en train de faire des discours... De toute façon, elle ne le laisserait pas lui poser des questions sur elle. Le seul qui y arrivait était Adrian car avec lui elle n'était jamais vraiment prolixe elle était... Elle était finalement elle même. Gênée mais plus proche de la réalité que maintenant en train de se perdre avec ses mots trop nombreux. Connaître réellement Jey n'était pas une mince affaire et vu qu'elle même ne se connaissait pas, elle avait du mal à laisser les autres la découvrir. Tout à coup, il y eu des paroles de personnes un peu plus loin et pour une fois, Jey ne su pas quoi répondre. Elle ne fit que grimacer et penser sa cousine. Et si quelqu'un lui racontait n'importe quoi sur cette rencontre? Si elle ne la croyait pas quand elle lui disait qu'il ne s'agissait que d'une rencontre fortuite... Et si... Et si...? Elle se mit à maudire ces deux nanas idiotes. Elle sourit tout de même à Thomas mais ce ne fut qu'un léger sourire. Elle avait tellement peur de perdre sa cousine, ou ses amies... Elle avait déjà perdu sa sœur et quoi qu'elle en dise c'était très douloureux, elle ne voulait se mettre à dos personne d'autre, surtout pas la famille! Jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Coldman

avatar

Messages : 144
Points de RP : 14
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 27
Localisation : A la patinoire !

MessageSujet: Re: Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]   Lun 5 Mar - 17:56

    Oui, vu sous cet angle ... Perso, c'est surtout quand les gens viennent me voir à la fin des matchs que ça me soule. Un peu comme si tu sortais du taff, et que la seule chose dont des inconnus aient envie de te parler, c'est de ta journée de boulot, alors que toi t'as juste envie de décompresser. Allez pas y voir une quelconque "supériorité", c'est juste la vérité, que les gens viennent le voir à la fin des matchs. Quand c'est la famille, c'est cool. Quand c'est des supporters lambda ... il y en a avec qui il sympathise, de temps en temps, mais c'est rare. Le style groupie, c'est pas son genre. En plus il a du mal à comprendre. Un peu comme si les gens n'arrivaient pas à vivre par eux-mêmes. C'est freak, franchement ... Alors ouais, officiellement, le discours c'est "oh mais les supporters sont géniaux, on les adore". Officieusement, dans l'équipe, beaucoup sont comme lui. En fait, il n'y en a qu'un qui ne soit pas comme ça, c'est Mike. Lui, il a toujours l'air de juste apprécier les gens, toujours un mot sympa. Le contraire de ce qu'il est avec un nouvel arrivant dans l'équipe. Thomas a parfois du mal à le comprendre. Sans doute qu'il apprécie vraiment d'être aimé comme ça ... Mais pour les saisonniers, c'est presque un passage obligatoire d'être sympa, hein ? Vous imaginez une serveuse qui tire tout le temps la gueule, ou un mec aux remonte-pentes qui vous envoie chier ? Ca ferait bon effet pour le tourisme ... Thomas a des parts dans la société des sports de Furthertown, alors il assiste aux assemblées quand il est convoqué, et il sait que sa famille et les autres font très attention à ça.

    Va pour Disney, alors. J'ai vu aucun des numéros 1 dont tu parles. Peut-être Ghost Rider, je sais plus trop. La majorité des films qu'il regarde, il s'endort devant. Et comme il est pas très cinéphile, il n'a pas vraiment de notion de ce qu'est le "bon" cinéma. Tant que c'est distrayant, on n'en demande pas plus non ? Enfin ... il dit ça, mais si quelqu'un faisait la même remarque au sujet du hockey en comparant NHL et ECHL par exemple; il lui sauterait à la gorge. Chacun ses passions ... Ouais, allez, vendu pour le Disney. Faut bien qu'ils se décident, de toute façon, il n'y a plus qu'une personne devant eux avant la caisse. Ce sera pas à ce moment-là qu'il faudra choisir, sinon ça va râler derrière. Et les gens auraient raison, d'ailleurs ...

    Encore que, comme dit, elles ont l'air plutôt occupées à commérer. Ce qui ne semble pas fait rire beaucoup Jey. Au contraire, elle grimaçait. Franchement, Thomas avait un peu de mal à comprendre pourquoi ... OK, c'était pas forcément bien marrant d'être la cible de ragot, mais en l'occurrence c'était plutôt sans conséquences. Ca ne te plaît pas qu'elle dise ça ? Pour le coup, il est redevenu sérieux. C'est une cousine de Tam, et une de ses meilleures copines. Autant vous dire qu'il n'a pas envie qu'elle soit contrariée par quoi que ce soit. Question de loyauté. Si elle le lui demande, il est même capable de les faire taire, c'est pas un soucis pour lui. Faut laisser dire ... Dis-toi qu'elles ont sans doute rien de mieux à se raconter. C'est des lycéennes, et toutes les lycéennes sont bêtes, c'est bien connu. Ils sont tous passés par là.
    De toute façon, c'est à leur tour de prendre leurs billets, donc basta. Qu'elles racontent ce qu'elles veulent, lui, il a passé un bras autour des épaules de Jey. Pas par provoc, c'est juste un geste protecteur un peu naturel chez lui. Il aime pas qu'on s'en prenne aux gens qu'il apprécie. Les ragots, pour sa part, il s'en tamponne, mais si elle n'aime pas ...
    Bref ... de toute façon, ils ont leur billet, le pop-corn, maintenant place au film.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]   Ven 9 Mar - 2:37

    Je comprends oui... Autant j'aime parler de ma soirée avec mes collègues autant avec des inconnus... Non merci. Mais c'est ta rançon de la gloire. C'est plus intéressant de parler hockey que d'un service, du moins pour le commun des mortels!
Bah quand même ouais. C'est une passion pour beaucoup ce sport, ce n'est pas vraiment le cas du métier de serveuse. La mode 'Cocktail' avec Tom Cruise c'est quand même passé et puis, bon... Elle ne fait pas des trucs de fous quand elle prépare ses commandes. Le hockey, c'est bien mieux. Elle, elle s'en fout assez mais elle sait que ça fait tourner la tête à plus d'un. Pour commencer sa famille. Elle pouvait comprendre les fans... Des fois, mais c'était flippant. Elle, elle avait un mec qui 'ADO-RE' comme elle chante et qui se dit son fan N°1... Il n'est pas dangereux ni rien hein, mais il la gêne vachement à venir lui demander comment elle s'entraine, quels exercices elle fait, quand? Pendant combien de temps? A quelle fréquence...? Elle trouve ça vraiment bizarre. Elle lui répond toujours aussi gentiment qu'elle le peut mais quand elle a des messages FB de sa part trop souvent elle flippe. Mais bon... Là, on s'éloigne.
    Il faut oui... Mais pas non plus trop sinon on se fait bouffer. Mais c'est assez simple pour moi, j'ai quand même le contact facile hein... Parler et être aimable, c'est pas forcément un problème... Ca dépend juste des jours, c'est quand je suis énervée que c'est peut être un peu plus compliqué. Mais ouais... Faut se faire violence parfois. Je crois même que le boulot me fait devenir trop aimable.
"Bonjour madame, merci madame. Désirez-vous quelque chose d'autre madame? Aurevoir madame, passez une bonne fin de journée... Merci, merci..." Parfois ça faisait quand même vachement faux cul mais bon. Elle avait pris cette habitude d'être polie presque à l'extrême. Dans ce monde tout pourri ce n'était pas forcément toujours génial mais merde. Étant donné qu'elle savait aussi se défendre si jamais, elle n'hésitait pas à insulter si insulte l'autre méritait! Elle avait trouvé le bon équilibre peut être.
    Le 1 doit être tellement différent du 2 de toute façon, je suis certaine que ça marche l'un indépendamment de l'autre. C'est ce qui est bien avec ce genre de films. Il y a des bouquins très bien fait comme ça aussi. Harry Potter par exemple, l'auteur reprenait toujours les faits passés dans le tome 1 ou les précédents du coup, même si tu as loupé des faits ou même carrément l'un des tomes précédents, t'es pas complètement paumé. Pareil pour Game of Thrones, l'auteur te parle de quelque chose et relie ce quelque chose à son passé. C'est tout con mais au moins, ça te ravive bien les souvenirs. Enfin... C'est pas du tout ce dont on parlait mais c'est pas grave!
Ah bah pour changer elle s'était encore perdue! Elle parlait moins vite et beaucoup plus calmement mais elle parlait quand même toujours autant. Ceux qui ne la connaissaient pas et la voyaient parler comme ça encore et encore se disaient bien souvent qu'elle n'avait rien à dire mais en fait si, elle était passionnée par beaucoup de choses, elle n'en parlait juste pas souvent, gardant tout ça juste pour elle estimant que cela ne devait surement pas intéresser les autres.

Ensuite il y avait eu ce "problème" avec les filles à côté d'eux. Elle n'aimait pas ce qu'elle disait et Thomas s'en était rendu compte. Ce n'était pas compliqué en même temps, Jey ne disait plus rien, étrange venant d'elle n'est-ce pas?
    Non... J'aime pas qu'on parle de moi... La vielle est trop petite pour que ça passe inaperçu. J'sais pas... J'aime pas les ragots... Et surtout, j'aime pas les petites connes qui ouvrent leur bouche sans savoir.
Quand on vous disait qu'elle savait se défendre si il le fallait. Oh, elle n'avait pas bougé mais se regard à ses voisines était plus qu'explicite.
Thomas l'avait pris par les épaules et maintenant que c'était plus ou moins évident au moins pour les crétines qu'ils ne formaient pas un couple, cela la gênait moins.
C'était donc parti pour le Disney movie et le pop corn! Deux heures de divertissement léger, de rire, de légèreté. Chouette quoi!
    Alors...? Ça t'a plus? Je suis assez bon public moi donc bon... Je ris facilement et tout me plait assez, et puis... The Rock est un type que j'aime bien, impressionnant mais sympathique! Enfin, c'est l'impression qu'il donne. Après, j'aime pas le catch hein, ça, c'est n'importe quoi!
Et la revoilà reparti! Pourtant elle a réussi à se taire durant toute la durée du film! Miracle non?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Twix, deux doigts coupent faim [PV Jenn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE
» J'en reprendrai bien deux doigts
» Deux doigts sur la gachette:
» La poupée à deux doigts
» Royet, Colonel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Furthertown's saga :: Bienvenue à Furthertown :: 
Centre ville
 :: Cinéma
-
Sauter vers: