Partagez | 
 

 C'est pas toi que je cherchais mais ... OK [PV Jey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: C'est pas toi que je cherchais mais ... OK [PV Jey]   Ven 17 Fév - 18:05

    Dimanche après-midi plutôt tranquille pour Adrian ; la veille, il y avait match, et la soirée s'est finie passablement tard. Eva n'était pas là, rentrée chez elle pour cause de mal de tête carabiné. Ouais ... il a l'impression que sa nana lui file entre les pattes, et en même temps, il n'a pas l'impression de faire ce qu'il faut pour la retenir. Il y a entre eux un malaise assez indescriptible, il n'arrive pas à comprendre d'où ça vient.
    Ca n'a jamais été hyper simple entre eux, ils s'engueulent souvent, mais au final, ils s'aiment. En tout cas, jusqu'à maintenant. Il aime toujours Eva, entendons-nous bien, mais quelque chose a changé, entre eux. C'est différent de toutes leurs disputes, différent des assiettes qui volent et des noms d'oiseaux. C'est beaucoup moins violent, mais beaucoup plus pernicieux.
    Et ça énerve Adrian, profondément. Il n'arrive pas à maîtriser la situation, et ça fait partie des trucs qui l'insupportent. Il aime avoir le contrôle sur sa vie, et là, il ne l'a pas vraiment.
    Paradoxalement, il n'a jamais aussi bien joué qu'en ce moment. Hier, il a récolté son troisième doublé en 5 matchs, et il a été nommé première étoile de la NHL de la semaine. C'est plutôt cool. L'équipe est sur une bonne pente.
    Faut-il que quand quelque chose s'améliore dans un domaine de votre vie, ça se dégrade ailleurs ?


    Il a tout de même rendez-vous avec Eva cet après-midi, au chalet de la station. Adrian aime bien cet endroit, tout en bois et pierres apparentes. La grosse cheminée et les fauteuils clubs, en cuir noir, profonds, lui rappellent sa Suède natale. Ne lui demandez pas pourquoi, ça n'a rien de particulièrement typique aux pays scandinaves. C'est un ressenti, c'est tout.
    Qui plus est, il aime bien voir les skieurs arriver en bas des pistes. Il faisait beaucoup de skis autrefois, avant que cela ne lui soit interdit par ses assurances. Ca lui manque, il faut bien le reconnaître ; il a sacrifié certaines choses pour le hockey, et s'il ne le regrette pas ... Bon, voilà quoi ... il n'aime pas penser à sa retraite sportive, mais ce jour-là il fera du ski quoi ...
    Il se commande un café pour l'attendre, mais ce n'est finalement pas sa copine qui vient le voir. Non. C'est un mec avec un accent à couper au couteau qui lui demande un autographe. OK, ça fait partie de son job de toute façon.
    Puis c'est Jennifer, ou Jey, une des meilleures amis d'Eva. Et une de ses amies à lui aussi, à priori. Disons qu'ils ont un bon feeling. Un très bon feeling, même. Il culpabilise un peu de bien s'entendre avec une autre nana que sa copine, en ce moment ... Quand elle regarde autour d'elle, dans la grande salle, c'est même lui qui lui fait signe. Et elle s'approche dans l'instant.
    Salut Jey, tu vas bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est pas toi que je cherchais mais ... OK [PV Jey]   Lun 20 Fév - 16:41

Encore un jour de congé pour la jolie Thompson. Décidément ces temps-ci elle était souvent en congé. Il fallait avouer que cette nouvelle fille engagée au "restau" lui permettait de souffler un peu. Elle était encore en période d'essai mais elle avait bon espoir pour elle. Elle travaillait vite et bien même si elle était encore gênée quand des hommes lui faisaient un peu trop de gringue. C'était marrant! Enfin... Grâce à elle Jey pouvait prendre du bon temps et travailler un peu plus ses cours. Il fallait dire qu'elle avait parfois du mal à se concentrer et à réellement bosser. Ce qu'elle voulait c'était entrer dans le monde du travail, elle avait un pied dedans mais avoir les deux lui aurait beaucoup plus plut. Eva avait les deux pieds dans le monde du travail... Elle l'enviait. Elle n'avait encore jamais réellement osé lui demander si elle n'aurait pas, par le plus grand hasard, besoin d'aide à la boutique mais elle s'imaginait souvent y travailler ou alors encore mieux, aider Eva dans la confection des modèles... Elle avait d'ailleurs prévu de la retrouver aujourd'hui. Enfin, elles avaient dit qu'elles se verraient il y a de ça une petite semaine. Jey avait noté le RDV dans son agenda mais Eva l'avait elle fait aussi? Jey pouvait être tête en l'air, tout le monde le savait, mais Eva n'était parfois pas mieux! Le truc était qu'elle avait tellement de boulot qu'une simple journée avec ses amies lui sortait souvent de l'esprit. Jey ne lui en voulait pas. Elle comprenait. De toute façon, elle savait que quoi qu'il arriverait, Eva ou non présente, elle trouverait au chalet de la station quelqu'un pour lui tenir compagnie. Elle allait vite constater qu'elle ne se trompait pas. En entrant elle s'avança et remarqua un jeune homme. Grand, blond, le teint très pâle, les yeux petits et bleus... "Merde... Adrian..." Car oui, merde, Adrian! Jey le connaissait, évidemment puisqu'il s'agissait du compagnon d'Eva. Le seul hic était qu'elle ne savait pas trop si elle l'appréciait ou non. Il lui faisait peur en réalité. Trop froid, trop... Bizarre avec elle. Un jour il était sympa, le lendemain beaucoup moins. Elle avait peur de lui. Son physique lui donnait des frissons. Grand, blond, très beau. Parfaitement assorti à Eva qui elle aussi était une parfaite grande blonde mais Jey se sentait toute petite à ses côtés. Pas assez grande, pas assez jolie. Certainement pas assez blonde. Vous allez me demander pourquoi elle ne ressentait pas la même chose quand elle était en compagnie d'Eva. Évidemment. Et bien, simplement parce qu'elle connaissait Eva presque à la perfection et qu'elle ne l'impressionnait pas comme le faisait Adrian. Puis, c'était une impression, l'impression qu'il ne l'aimait pas du tout. Qu'il la trouvait bête. Elle qui n'avait pas confiance en elle perdait encore plus ses moyens face à lui. Pourtant elle savait que si les choses avaient été autrement elle l'aurait beaucoup apprécié. Cela arrivait quelque fois d'ailleurs. Aujourd'hui peut être?
En le voyant elle s'arrêta net une seconde ou deux et reparti en sa direction. Si il voyait qu'elle avait eu comme un mouvement de recul il allait surement mal le prendre. C'était d'ailleurs tout à fait normal. Elle s'avança donc vers lui pour le rejoindre.
    Très bien et toi?
Et voilà, elle ne savait plus quoi faire ni quoi dire. Elle allait tenter de camoufler tout cela derrière des flots de paroles incessants comme elle le faisait en temps normal mais... Pas dit qu'elle y parvienne. Il était le seul à parvenir à la faire taire en fait. En un regard, il arrivait toujours à lui fermer son caquet. Bien joué! Rares étaient ces personnes! Mais parler permettait à Jey de se détendre. Cercle vicieux donc.
    Eva n'est pas là? Oh, peut être qu'elle est aux toilettes? Ou en retard. Ça lui arrive souvent d'être en retard. Ça me rend toujours dingue d'ailleurs. Je l'attends des heures et puis tout à coup elle arrive comme une fleur, grand sourire aux lèvres. C'est d'ailleurs impossible de lui en vouloir du coup... Mais bon, l'attente reste longue. Quand elle arrive... Parce que bon, avec le travail, elle est tellement occupée qu'elle en oublie ses rendez-vous détente. Fin... Toi elle ne doit pas t'oublier, après tout tu es son petit ami... Ce serait étrange qu'elle t'oublie hein...
Whooooaaaa, est-ce qu'elle avait pris sa respiration à un moment? Pas vraiment non. Elle s'était perdue dans la fin de son petit monologue. Parler d'Adrian avec Eva... Quelle idée... Enfin... Elle savait que le couple battait doucement de l'aile. Elle rassurait toujours Eva, mais après tout elle n'était pas dans leur couple. De plus, il lui semblait qu'Eva lui cachait des choses. Depuis quelques temps elle était plus distante. Semblait plus fatiguée, irritable. Mais bon, elle n'aimait pas trop se mêler des histoires de couple. C'était bien trop compliqué et puis qui mieux que les deux protagonistes savent ce qu'il se passe réellement entre eux? Elle pouvait donner son avis mais sans être sure que ce qu'elle dirait serait fondé.
Elle était restée debout, ne sachant plus trop quoi faire, ayant l'impression d'être redevenue une petite fille timide. Elle détestait ça! Elle souriait donc timidement à cet Adrian trop tout pour être vrai. Elle enviait Eva de l'avoir tout comme elle enviait sa cousine pour Thomas. Quoi que Thomas semblait plus doux qu'Adrian mais Jey avait eu des infos sur la vie "privée" d'Adrian et Eva et... Tout comme il lui semblait que Thomas était "parfait" Adrian, quand il était amoureux avait l'air d'un garçon doux.
Elle venait de se rendre compte qu'elle avait beaucoup trop parlé. Que c'était ridicule. Elle était ridicule. Le joli sourire sur son visage s'effaça et elle tenta tout de même de se reprendre.
    Je ne veux pas te déranger si... Vous aviez rendez-vous tous les deux ou... Je peux partir si tu veux.
Ffffff... Pourquoi est-ce qu'elle était comme ça avec lui? Elle ne le devrait pas pourtant. Il n'y avait rien entre eux après tout. Non, rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est pas toi que je cherchais mais ... OK [PV Jey]   Mer 29 Fév - 23:19

    Ca va. Il s'était malgré tout un peu raidi en la voyant arriver. Elle n'était pas désagréable,ça non. Lui, peu volubile, la trouvait parfois étrange de parler comme elle le faisait, pour ne rien dire. Mais dans l'ensemble, il n'avait rien à lui reprocher. C'était plutôt à lui-même qu'il se faisait des reproches, de sentir que ses sentiments à l'égard de la jeune fille n'étaient pas tout à fait les mêmes qu'à l'égard des autres amies d'Eva. Amoureux ? Certainement pas. En tout cas ... d'Eva, pas de Jey. Mais il n'aimait pas ça ... Sentir quelque chose de différent. Pas quand dans son couple les choses allaient mal. A moins que ce ne soit parce que les choses allaient mal ?
    Eva n'est pas là non. Je l'attends. Elle recommençait à parler et parler, comme il la voyait si souvent faire.Il se demandait d'où pouvait lui provenir cette habitude. Avec lui, cela dit, elle restait parfois silencieuse. Il faut dire qu'il n'était pas du genre à l'encourager à se répandre en paroles,mais que voulez-vous ... C'était son caractère. Et Jey n'était après tout qu'une amie d'Eva.
    D'ailleurs, parlant d'elle ... Etait-ce elle qui avait invité Jey ? Alors qu'ils étaient sensés se voir ... en couple ? A entendre Jey parler, on aurait eu l'impression que oui ... Eva aurait-elle vraiment pu lui faire ça ? Oui ... typiquement, c'était son style, malheureusement. Parce qu'elle ne prêtait pas attention aux gens. Il aimait sa copine, sincèrement. Mais parfois, elle était si indifférente aux autres, dans un style tout à elle ...

    Adrian n'écoutait que distraitement parler Jey, tout en reconnaissant qu'elle cernait plutôt bien son amie ... Arriver comme une fleur parce qu'elle vous avait pouvait oubliée avant. Oui, c'était exactement ça. Et quoi qu'en pense Jey, cela lui arrivait à lui aussi.

    Son Blackberry, posé sur la table, vibra à cet instant. Eva la contactait par BBM. "Pas le temps de t'appeler". Il y avait quelque chose de presque terrible à avoir raison contre sa petite amie. Dans les premiers temps de leur relation, ce détachement avait beaucoup amusé Adrian, sans compter que cela l'avait beaucoup arrangé également. Eva donnait une impression de légèreté, d'insouciance, qui tranchait avec son propre caractère. Et puis, il n'aurait pas supporté une fille toujours sur son dos, sans compter qu'avec sa carrière, ce n'était pas possible.
    Mais maintenant, après un an et demi ensemble, cette façon qu'elle avait encore de le laisser de côté aussi lestement ... Il le supportait beaucoup. Il ne le supportait plus, en fait. Ils se disputaient régulièrement à ce sujet, lui réclamant un peu plus d'attention, elle arguant que de toute façon il était sur la route une semaine sur deux ou presque ... Mais une fois ... Qu'est-ce qu'il pouvait répondre ? Il pianota deux minutes, puis reposa le téléphone brusquement sur la table. Eva avait le don de l'énerver comme personne.

    Tu peux rester. Eva ne viendra pas. Il avait parlé brusquement. Un peu trop, peut-être ... Ce n'était pas à Jey de payer pour le caractère lunatique de son amie, après tout. Est-ce que tu bois quelque chose ? Il s'était radouci. C'était mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est pas toi que je cherchais mais ... OK [PV Jey]   Jeu 8 Mar - 3:03

Adrian… Oh non… Adrian. Était-elle fâchée de le rencontrer là? Non, pas vraiment. Déçue ? Certainement pas. Gênée. Surement. Pourquoi? Parce qu’elle avait honte de penser à lui le soir quand ça n’allait pas et qu’elle se rendait compte qu’elle était seule. Elle avait honte d’être jalouse d’Eva et de sa relation avec son petit ami. Tout comme elle avait honte de s’imaginer avec Thomas, le plus ou moins fiancé de sa cousine. Cependant, avec Adrian, ce n’était pas pareil qu’avec Thomas. Thomas… Bah, c’était Thomas. Le mec qui lui semblait parfait mais qui ne lui donnait pas forcément envie de le déshabiller devant tout le monde pour assouvir une pulsion animale. Avec Adrian et bien… Elle rougissait intérieurement et extérieurement aussi surement quand elle le voyait. Adrian était d’une beauté renversante selon elle. Elle l’avait souvent dit à Eva, elle trouvait cela normal de lui avouer qu’elle trouvait son petit ami vraiment très beau. De toute façon, il était trop beau pour elle. Trop parfait. Trop grand, trop blond, trop talentueux. Il était parfait pour Eva, pas pour Jey et pourtant, elle aurait aimé malgré elle essayer. Combien de fois elle s’était imaginée à la place de sa meilleure amie, partageant un dîné avec ce Thor. Oui, car dans sa tête elle surnommait Adrian Thor. Dieu viking… C’était tout lui dans son esprit et finalement il ne lui manquait que le marteau. Le marteau et Jey à son bras… ? Non. Elle devait arrêter cela. Quelle meilleure amie fantasme sur le chéri de sa BFF ? Elle s’en voulait. Si seulement elle avait été un peu plus à l’aise dans ses basket elle n’en aurait peut être pas fait un tel plat mais là… Oh, là… Elle le regardait et tentait de repousser cette drôle de vague de chaleur de l’envahir. Elle n’avait pas le droit. D’ailleurs, elle n’était pas ce genre de fille. Non, elle ne le serait jamais. Puis de toute façon, elle ne ressentait absolument rien pour lui non ? Evidemment que non. Du moins c’était ce dont elle essayait au mieux de se persuader.

Thor n’avait pas vraiment l’air de l’écouter et tant mieux finalement car elle-même ne savait pas trop ce qu’elle disait. Des trucs et des trucs, encore des trucs sans grands intérêts. Des choses qu’il savait déjà concernant SA nana. Il fallait qu’elle arrête ça. Autant avec les autres ça ne la gênait pas forcément de parler sans arrêt puisqu’elle avait plus ou moins des choses à dire, autant avec lui, ce n’était surement pas judicieux.
    ▬ Ok bah… On est deux alors.
Il l’attend, tout comme Jey l’attend. Elle leur a donc donné rendez-vous à tous les deux. Lequel d’entre eux a-t-elle complètement zappé. Surement Jey. Pourquoi ? Non, elle ne se dénigre pas encore mais cela faisait une semaine que leur rdv avait été pris et en une semaine, si rien ne se passait dans la vie de Mlle Thompson, il pouvait s’en passer des belles dans celle d’Eva. Du coup, elle pariait qu’elle l’avait oublié elle et non Adrian. Elle aurait d’ailleurs aimé lancer le pari mais… Non, il ne le prendrait peut être pas bien. Elle ne savait pas. Elle ne le connaissait pas assez enfin… Elle le craignait un peu quand même. Pas dans le sens où il allait la frapper si elle disait n’importe quoi mais… Elle avait l’impression qu’il pourrait se vexer très vite. Mais comme dit : Elle ne le connaissait pas vraiment bien.
Tout à coup, c’est lui qui reprend la parole et lui annonce qu’ils vont être tous les deux. « Ok ma cocotte, va falloir te détendre alors parce que si vous restez tous les deux, tu peux pas la faire en mode stressée… Respire. Tu seras à la hauteur ! » C’était ce qu’elle espérait en tout cas. Après tout, si il vivait en couple avec Eva, il ne devait quand même pas être aussi terrible qu’elle l’imaginait.
    ▬ Ah, merde… Au moins, toi, elle ne t’a pas zappé.
Elle n’avait pas reçu de sms et savait très bien qu’elle n’en recevrait pas. Elles avaient parlé de cette rencontre depuis trop longtemps, impossible qu’Eva s’en souvienne. Trop de choses en tête. Trop de boulot, de souci, de ci et de ça.
Elle s’installa donc avec Adrian, lui souriant, quelque peu déçue tout de même de ne pas pouvoir passer sa journée de repos avec Eva. D’avoir bougé si loin pour rien. Enfin, peut être aurait elle du lui rappeler ce qu’elles avaient à faire aussi… Mais c’était toujours à elle de le faire… Marre non ?
    ▬ Je vais prendre un coca oui.
    ▬ Qu’est-ce que tu vas faire finalement ?
Elle du coup elle n’en savait rien. La journée était loin d’être terminée et elle n’avait pas du tout envie de rentrer chez elle. Pas déjà. Elle n’était pas contre papoter un peu et passer un bon moment ici mais elle n’allait pas rester seule si Adrian voulait partir après ce premier verre. Elle se serait aussi bien étendu sur le sujet ‘Eva’ mais elle n’avait pas envie de passer pour l’une de ces petite c*nnes qui jouent aux hypocrites en descendant leurs ‘amies’. Jey n’était pas ainsi bien qu’elle l’avait un peu mauvaise à l’instant. Enfin bon, comme d’hab, elle ravalerait son énervement et ne dirait rien. Cela expliquait surement son stress permanent. Elle évitait toujours de faire des vagues. Il n’y avait que son pied qui maintenant trahissait son état d’esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est pas toi que je cherchais mais ... OK [PV Jey]   Lun 19 Mar - 20:15

    Ne la sous-estime pas. Je qualifierais ça de plutôt surprenant qu'elle ait pris le temps de me contacter par BBM. Ouais, il est pas fier de l'avouer - en fait, en temps normal, il ne ferait jamais ce genre d'aveux - mais sa nana l'a déjà planté sans rien lui dire sur ce qu'elle faisait, où elle était, avec qui ... Habituellement, il ne dit pas ce genre de choses. Il a de l'amour-propre. Mais là ... c'est une déception de plus, et il laisse sa frustration parler. Ils devaient passer l'après-midi ensemble, comme un couple.
    Elle a raison, quand elle dit qu'il est absent une semaine sur deux. C'est à peu près ce ratio-là, oui, et il le déplore. Le hockey est sa passion, mais être toujours sur la route, comme ça, c'est vrai que c'est pesant parfois. Elle lui manque souvent, et il est hors de question qu'elle l'accompagne. Quand il est avec l'équipe, il est avec l'équipe. Question de cohésion. De temps en temps, elle est là pour un match à l'extérieur, mais ils repartent chacun de leur côté à la fin du match.
    Et du coup, justement, il aimerait bien profiter de chaque moment passé avec elle. Mais là ...
    Ne le prends pas mal, mais j'aurais vraiment préféré qu'elle ne zappe que toi ... En fait, en même temps qu'il dit ça, il se rend compte que c'est super salaud ... et que Jey n'a pas à payé pour l'attitude inconsidéré d'Eva.
    Excuse-moi. C'est pas vraiment ce que je voulais dire. J'en ai juste un peu ras-le-bol en ce moment. Elle m'avait pas dit que tu serais là, et finalement elle ne vient pas. Ca fait beaucoup ... Wow, il vient de plus se livrer à elle en 30 secondes que depuis un an et demi environ qu'il le connaît. C'est dire qu'il y a de la lassitude ...

    Il se détourne de ça le temps de héler un serveur et de commander. Jey est au coca et lui ... Qu'est-ce qu'il a envie de boire ? Il passerait bien son énervement avec quelque chose de fort, mais on est en plein milieu de l'après-midi, et demain matin, il y a entraînement à 8h30. Faut savoir se montrer sérieux ... Vous nous mettrez deux cocas, s'il vous plaît. Il se prendrait bien quelque chose à bouffer aussi. Il s'est levé en début d'après-midi, il a pas mangé avant de quitter son appart, et là il commence à avoir sévèrement la dalle. S'il vous plaît ! C'est good, le serveur est pas loin et l'a entendu. Mettez-moi un snickers, aussi. Habituellement, il évite de manger ce genre de cochonneries. Faut pas croire, c'est pas parce qu'il passe ses journées à faire du sport qu'il peut se permettre d'avaler n'importe quoi ...
    Je vais rester là, je pense. Il est pas motivé à grand-chose, en fait. Pas envie de bouger, pas envie de rentrer non plus. Si Jey reste, il reste tiens ! Pis sinon ... bah, il appellera Ethan, et ils se feront une après-midi console. Tu restes aussi ? Ils ont jamais trop pris le temps de discuter ensemble, mais Eva parle toujours de sa meilleure copine, alors ... c'est une bonne occaz non ? Et puis, quelque part, ça démystifiera aussi un peu le malaise qu'il ressent vis-à-vis d'elle, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est pas toi que je cherchais mais ... OK [PV Jey]   Dim 25 Mar - 21:10

Sacrée Eva... Foutue Eva... Elle ne savait pas vraiment quoi en penser en fait, voilà pourquoi elle ne répondit rien à ce qu'Adrian lui dit. Eva qui l'oublie, Eva que ne l'oublie pas. Eva qui la contacte, Eva qui ne la contacte pas... A bien y réfléchir c'était plus souvent "Eva qui ne la contacte pas" que l'inverse. Trop de boulot, trop de soucis, de pression. Elles se voyaient le plus souvent au club de boxe en fait et encore, c'était la surprise la plupart du temps. Jey n'attendait plus Eva pour y aller et quand elle tombait sur elle, c'était toujours la joie mais la petite brune ne comptait pas que la grande blonde pour aller faire du sport, heureusement, sinon Jey n'aurait pas été en aussi bonne forme. Bosser dans un bar/restau c'est bien mais si on ne fait pas gaffe on se retrouve vite avec le popotin qui a doublé de volume! Jey est très gourmande alors ce qui traine finit souvent dans son estomac. Des cookies, des muffins, un bout de tare à la cerises... Mais cela nous éloigne de notre sujet. Jey allait se retrouver seule avec Adrian. Un Adrian qu'elle connait peu finalement et qui la déstabilise assez. Cet après midi allait être l'occasion de se connaître mieux, c'est sûr mais elle doutait qu'il puisse réellement être intéressé par ce qu'elle pourrait lui raconter. Il allait forcément finir par s'ennuyer avec elle non? Si seulement Eva ne leur avait pas fait faux bond.
    ▬ Et inversement... Très égoïstement. T'inquiète, je le prends pas mal... On ne peut pas tous être Mère Thérésa hein...
Elle comprenait, oui. Évidemment. Si il avait dit le contraire lui aurait même paru assez étrange et d'ailleurs complètement hypocrite surtout au regard de la tronche qu'il tirait. Se faire poser un lapin par la femme que l'on aime... Bof quoi. Vraiment moyen. Le truc pour Jey c'était qu'elle excusait toujours Eva. Elle a trop de boulot... Elle a trop de ceci, trop de cela. Pas aujourd'hui. Aujourd'hui c'était la goutte qui faisait déborder le vase. Cela ne durerait pas mais... Elle avait perdu sa bonne humeur légendaire. Elle faisait ce qu'elle pouvait pour ne pas le montrer, continuer à sourire mais bon. Le cœur n'y était plus vraiment. Elle se rendait compte que finalement elle n'était pas aussi importante que ça pour son amie. Tout comme elle n'était importante pour "personne". Problème de confiance en soi tout ça. Mais elle préférait ne pas y penser.
Adrian lui... Se livrait, enfin, il lui faisait part de son ras de bol aussi. Elle ne le connaissait pas bien donc mais était tout de même assez surprise qu'il lui parle aussi franchement. Elle lui sourit donc assez brièvement tout en lui montrant qu'elle comprenait. Elle n'allait pas se plaindre, et à l'écouter, elle ne voulait pas vraiment en rajouter une couche. Pas elle non. Elle pleurerait ce soir ou elle réfléchirait à tout cela plus tard quand elle serait seule.
    ▬ Non, t'inquiète. Je comprends en fait.
Elle ne savait pas vraiment quoi dire de plus en réalité. Il n'allait surement pas s’épancher et elle n'allait pas le forcer à le faire. Il lui en disait surement déjà beaucoup alors elle n'allait pas le faire se braquer. C'était inutile. Le sujet Eva semblait de toute façon bien trop délicat pour qu'ils s'y lancent tous les deux. Elle comme lui étaient bien trop énervés pour ne pas dire des choses qu'ils pourraient regretter par la suite. Si Jey était capable de penser les pires atrocités sur ses proches, elle ne critiquait jamais ouvertement, ou devant autrui. Pourquoi? Parce que d'une, elle n'était pas hypocrite et que quand elle critiquait en privé, rien qu'avec elle, c'était toujours sous le coup de la colère et de l'énervement. Comme tout le monde vous me direz, oui, mais elle préférait juste le faire seule pour, deuxièmement, ne pas se faire avoir et se rendre compte que ses paroles ont été répétées par quelqu'un de mal intentionné. Ça arrive, surtout entre filles. Vous êtes agacées, dites que telle ou telle personne est vraiment une sale garce, c'est répété alors que vous ne le pensiez finalement pas plus que cela et vous vous retrouvez dans la merde. Ça lui est arrivé une fois, plus jamais. Troisièmement, si elle doit critiquer, car oui, elle le fait, elle est loin d'être parfaite, elle le fait en face. "Toi, t'es une sale pétasse." Voilà, c'est fait, on en parle plus. Là dessus elle fonctionne assez comme les garçons. Elle ne perd pas son temps à critiquer dans le dos des autres. C'est si puérile, elle déteste. Elle l'a fait, plus jeune, comme tout le monde, forcément, à un moment de faiblesse mais maintenant, elle a compris, tout cela est débile. Soit on aime les gens, on les fréquente, soit on ne les aime pas, on ne les fréquente pas et surtout, on les laisse dans leur coin. il y a bien des gens pour les apprécier alors même si nous, ils nous apparaissent comme étant de pauvres idiots, pour d'autres, ce sera différent et c'est temps mieux, mais chacun reste chez soi. Enfin bon, elle a sa vision bien à elle de tout cela. Jey n'est pas facile non plus tous les jours avec ses idées, ses principes.
    ▬ Je vais rester oui. Te tenir compagnie si ça te convient? Sinon, j'rentre, je trouverais bien quelque chose à faire chez moi.
Tout sauf croiser sa sœur si possible! Elle verrait bien ce qu'il en pense. Ensuite... Elle serait fixée, soit elle pourrait se lancer dans une vraie conversation avec lui soit... Elle finirait pas le critiquer, vexée! Et oui car souvent femme se vexe!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est pas toi que je cherchais mais ... OK [PV Jey]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est pas toi que je cherchais mais ... OK [PV Jey]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TNT signal (bon), mais aucune chaîne
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Semois: cendre sèche mais tige de pipe grasse.
» [Demande conseils] Chèque envoyé mais n'arrive pas à destination !
» aide htch hd2 je ne peux appeler, mais je recois les appels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Furthertown's saga :: Bienvenue à Furthertown :: 
La station
 :: Chalet de la station
-
Sauter vers: